<

Partagez | .
 

 Morgan A. Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
⊰ Emploi : Propriétaire du complexe Hôtelier
⊰ Localisation : Partout
⊰ Echoué depuis le : 18/04/2013

MessageSujet: Morgan A. Storm    Jeu 11 Juil - 17:15

MORGAN ALEXIS STORM
DATE DE NAISSANCE : 18 novembre
LIEU DE NAISSANCE : Salem
ORIGINE : Américaine
GROUPE : Sorcier
EMPLOI : Propriétaire du complexe Hôtelier
POUVOIRS : Morphing ● Contrôle météorologique ● Permutation magique ● Anesthésie
ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
STATUT : Très très compliqué
feat by :Chris Hemsworth
HISTOIRE
Tout était calme, les bois vivaient tranquillement en silence, le ruisseau continuait son cour, en gros la vie était paisible. Passible, pas tant que ça en y regardant bien, puisque là en plein milieu de la forêt une famille retenait son souffle. Du moins deux personnes, deux hommes, un âgé d’un peu plus de trente ans et l’autre âgé d’à peine douze ans. Tous deux retenaient leurs souffles pendus aux différents bruits qui leur parvenaient de l’unique chambre de la modeste demeure. Morgan contrairement à son père calme comme si rien n’était en train de se passer, tourné en rond, faisant les cent pas autour de la table qui trônait en plein milieu de la pièce qui bien malgré lui, lui servait de chambre. Le petit garçon réalisait très bien que le bébé sur le point de naître aller leurs rendre à tous la vie encore plus difficile, déjà qu’a trois, ils avaient du mal à manger à leur faim, alors avec une bouche à nourrir de plus. Mais tout cela avait peu d’importance pour lui, ce qui comptait le plus et ce qu’il se serait bien gardait de dire à son père, c’est que ce nouveau né soit une fille. Pourquoi ? Aucune idée, mais le vœu le plus cher du petit garçon était d’avoir une petite sœur.

Il lui fallut faire encore preuve d’une grande patience avant de savoir si oui ou non il allait être exaucé. Et au bout d’une heure qui lui paru être des jours enfin il entendit le premier cri pousser par cette enfant qui allait sans même qu’il ne le sache lui changer toute sa vie. Alors que son père était en train de discuter le prix de l’intervention avec la sage femme du village, Morgan désobéissant aux règles pénétra dans la petite chambre. Chose alors étrange, il nu aucun regard pour sa mère alors qu’il en était si proche, toute son attention fut absorbée par le bébé qui dormait paisiblement dans son berceau. Il posa alors la main sur le visage du bébé et ferma les yeux avant de s’adresser à sa mère sur un ton qu’elle eut du mal à reconnaître. –Son nom ? Un peu perdue la jeune femme mit du temps à répondre. – Léonore. –Non c’est Phèdre son prénom, je le sais, elle veut que ce soit Phèdre. –Morgan elle vient de naître, elle ne veut rien du tout. –Phèdre c’est tout ! La violence avec laquelle il avait prononcé ces mots fit sursauter la jeune maman qui devant tans de rage céda à l’exigence de son fils aîné. C’est ainsi que la petite prit ce prénom malgré le désir de la mère. Léonore le choix premier de la mère devient par la suite son deuxième prénom.

...............................................

De plus en plus souvent, la fratrie Storm avait pris l’habitude de fuir la petite demeure perdue. De toute façon qu’avaient-ils à y faire a par attendre que leur père est enfin vider la bouteille d’eau-de-vie pour enfin s’en prendre à eux. Surtout que cela se passait de plus en plus souvent depuis que Phèdre était devenue pour ainsi dire une femme. Et chaque soir ou presque les deux enfants subissaient la même chose, quoique le plus terrible n’était sûrement pas le sort réserver à Morgan, mais bien celui de sa sœur.

Morgan arpentait les petits chemins de terre devancer de Phèdre. Loin d’avoir peur pour elle la jeune femme maintenant âgée de 16 ans zigzaguait entre les arbres sans même faire attention où elle mettait les pieds. Ce qui faisait d’ailleurs bien rire Morgan. D’un certain côté le jeune homme aurait aimé être comme elle, plus insouciant et surtout n’ayant rien à craindre, mais depuis la naissance de sa cadette Morgan s’était infligé la lourde de tache de veiller sur elle. Un point ou malheureusement il avait échoué plus d’une fois.

Totalement perdu dans ses pensées, le jeune homme ne réagit même pas quand il dépassa sa cadette. – Morgan tu vas ou comme ça ? Perplexe, il s’arrêta et chercha Phèdre du regard. – Tu es ou encore ? Morgan fini par là trouvé accroupie sur le sol à côté d’un corps remuant. Sans chercher à comprendre le jeune homme sortit son couteau et s’approcha en courant de sa sœur. –Qu’est ce que … Mais sa phrase resta en suspend devant le corps ensanglanté de l’animal. –Il est magnifique n’est pas ? Loin d’être de l’avis de sa sœur Morgan posa doucement la main sur son épaule et se mit à lui à parlait à voix basse. -Phèdre recule toi doucement, tu devrais savoir qu’un animal blessé est dangereux.

Morgan était totalement paniqué à l’idée que la bête puisse faire du mal a sa sœur. –Voyons mon frère que veux-tu qu’il me fasse ? Regarde le il souffre. Lentement Morgan baissa les yeux sur le sanglier couvert de sang, il laissa son regard se promener sur ce corps, puis sur les mains de sa sœur qui le caressait lentement. – Il faut le faire Morgan. La voix de Phèdre s’était fait caresse à ses oreilles et le jeune homme fut comme envoûté par les paroles pourtant terrifiante de la jeune fille. –Il le faut, nous le devons. Viens à mes côtés Morgan et faisons le ensemble...

Comme si toute volonté propre avait disparu de son être, Morgan s’agenouilla à côté de sa sœur, il tendit alors la lame et attendit que Phèdre pose ses mains sur les siennes. Leurs mains ainsi jointes, les deux Storm posèrent le couteau sur la gorge de l’animal et l’égorgèrent d’un mouvement sec. Le sang encore chaud éclaboussa leurs vêtements ainsi que leurs visages, mais aucun d’eux ne fut rebuté, ils n’eurent même pas un mouvement de recul devant cette scène totalement irréaliste. Bien au contraire, jamais la fratrie n’avait eu l’air aussi heureux et comme emporter dans un élan de pure folie, ils éventrèrent l’animal mort.

C’est Alors qu’une chose totalement impensable se produisit, le vent se leva, tourbillonnant autour de Morgan, le frappant avec force, caressant chaque partie de son corps. Perdu le jeune homme se leva et se retourna vers sa sœur. L’horreur lui coupa alors le souffle, là juste devant lui sa sœur était couverte de flamme. Le feu lécher ses vêtements, ses cheveux et même sa peau. Mais au lieu d’ hurler de douleur, Phèdre souriait, jouait du bout des doigts avec cet instrument qui aurait dû la tuer depuis longtemps. Sans voix Morgan regarda sa cadette tendre la main vers le cadavre déchiqueté qui instantanément prit feu. –C’est quoi ce bordel ! Pensa alors Morgan totalement dépourvue de mot devant cette situation hors norme. –Aucune idée mon frère mais cela va changé beaucoup de choses. Répondu Phèdre à sa question silencieuse.

.............................................................


Suite au meurtre du père la fratrie Storm aurait pu largement arrêter là son envie meurtrière, mais comme poussé par un désir de vengeance trop longtemps contrôler les deux jeune adulte se tourna maintenant vers cette mère qui jamais n’avait levé le petit doigt pour leurs venir en aide. –Mes enfants vous ne pouvaient pas. La voix suppliante de la mère ne fit que mettre plus de baume au cœur déranger de Morgan. – Pourquoi mère ? Pourquoi ne pourrions nous pas mettre un terme à votre vie de cafard puant ? Jamais vous n’avait bougé pour empêcher notre père de nous maltraiter. –Je ne savais pas, Morgan croit moi. –Vous croire ! Comment ?! –Mon fils regarde moi dans les yeux et vois en moi, vous ce que je ne peux pas te dire. –Avez-vous déjà vu en nous mère ? Avez-vous déjà regardé dans nos yeux à nous pour voir ce que ce cadavre nous a fait subir ? ! Chaque soir de chaque jour nous avons subit ces assauts incessants et maintenant alors qu’il est juste pour nous de réclamé vengeance après tant de souffrance, vous avez le culot de me demander grâce ! Un rire glauque monta alors dans la gorge de Morgan, puis lentement il se rapprocha de sa mère. – Comment osez-vous encore respiré ! Laissant son pouvoir ce développé Morgan commença à raréfier l’air dans la pièce, chaque seconde l’air devenait de plus en plus rare, mais malgré cela le jeune homme nu aucun mal a continué de parler. –Je n’aurais aucune pitié pour vous mère comme vous n’en avait eu aucune pour nous. Il aurait été plus simple et tellement moins cruel de nous arracher le cœur à la naissance. Puis en une fraction de seconde il réduisit l’espace entre sa mère et lui. –J’aurais tellement aimé que vous soyez différente, malheureusement ce n’est pas le cas. Morgan observa alors le visage de sa mère devenir bleu et sans en perdre une miette il regarda la vie désertée ses yeux pour toujours.
CARACTERE
Sadique, colérique, Autoritaire, Créatif, Cynique,
Débauché, Diabolique, agressif, impatient machiavélique manipulateur, malsain, pervers, violent. Voilà quelques traits de caractères qui correspondent assez bien à Morgan. Bien sûr certain d’entre vous dirions que cela n’est que de la connerie, qu’au premier abord il est loin d’être l’homme d’écrit dans les mots si dessus. Qu’il est calme, posé attentif et avenant, que jamais il ne ferait de mal a quelqu’un pour le plaisir et que même s’il devait choisir il préférerait largement se faire du mal a lui-même. Évidement puisqu’il feint tout ça, les bons sentiments, les attentions romantiques ou autres ne sont qu’une façade qui lui sert à vous trahir. N’oubliez pas qu’il a plus de 2000 ans et pas mal d’expérience dans les tromperies en tout genre. Les seules choses qui le font vraiment vibrer sont le sexe et la violence qu’il consomme sans modération. Bien sûr pour son poste de dirigeant, il est obligé de montré à sa façon bien sûre patte blanche, voilà pourquoi il n’est pas surprenant au détour d’un couloir de le voir souriant et même amical. Mais si vous vous êtes fait avoir tant pis pour vous, lui s’en fou royalement. De toute façon pour lui personne ne compte, personne n’a d’importance à ses yeux. En ce qui concerne l’amour, Morgan en a une définition bien particulière, pour lui cela veut dire possédé, contrôler et même dans certain cas rabaissé. La seule personne avec qui il entretient une relation « normale » c’est ça sœur cadette Phèdre, pour elle le jeune homme serait prêt à n’importe quoi et ça depuis sa naissance. Il ce sens comme investie d’une mission a son égard la protégée et ça même si depuis longtemps elle n’a plus besoin de lui. Tous passeront après elle et si jamais elle venait à demandait à Morgan de vous abattre il le ferait sans la moindre hésitation du moment où cela ferait plaisirs à sa petite sœur. Maintenant ne vous trompez pas pour autant elle est loin d’être son point faible, mais plutôt son point fort.
DERIERRE L'ECRAN
Je suis : Lulu j'ai 29 ans. Voilà maintenant 3 ans que je fais du Rp. Je compte passer ma vie parmi vous. J'ai trouvé le forum grâce à : j'ai suivis les autres. Si je devais décrire le forum je dirais qu'il est . Mon visage ressemble étrangement à Chris Hemsworth. J'ai bien lu votre règlement, d’ailleurs le code est Validé Mon dernier mot, c'est vous allez souffrir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Morgan A. Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» — Nolaan Scenario's --- Jensen Ackles
» [Cosplay] - Les bonnes adresses
» Présentation de Storm
» Clinique Saint-Jean : la Volvo XC70 qui peut sauver des vies
» MORGAN DUVAUCHELLE ▸ Dawid Auguscik

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers in the waves :: Embarquement immédiat-