<

Partagez | .
 

 Lily Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar Invité


MessageSujet: Lily Aaron   Lun 8 Juil - 22:33

LILY AARON
DATE DE NAISSANCE : 27 juin
LIEU DE NAISSANCE : Pays de Galles
ORIGINE : Britannique
GROUPE : Lycans
EMPLOI : aucun
POUVOIRS : Invisibilité et Magnétisme
ORIENTATION SEXUELLE : bisexuelle
STATUT : célibataire
feat by : Lily Loveless
HISTOIRE
(30 lignes minimum) Bien sûr, plus votre personnage sera vieux, plus votre fiche devra être longue.
La forme importe peu, vous pouvez faire ça sous forme de rp, sous forme de journal intime etc. Pour l'écriture, c'est comme vous le sentez, soit à la première personne soit à la troisième personne.
Lily n'était pas la bienvenue, elle ne l'avait jamais été, elle n'était rien d'autre qu'une vie de plus comme le lui disait si souvent sa mère. Quelle drôle de façon d'aimer son enfant... La femme, dont le mari était mort quelques années plus tôt, était tombée enceinte d'un illustre inconnu, dont elle ne se souvenait même plus vraiment et ne s'était rendu compte de ce qu'elle considérait comme une infortune que trop tard. Aucun retour en arrière n'était plus possible et il lui faudrait porter ce cinquième enfant jusqu'à son terme. L'enfant de trop, l'enfant qu'elle n'avait jamais désiré et dont la naissance ne changerait rien. Elle savait d'emblée qu'elle ne l'aimerait pas, peu importait la bouille qu'il aurait et les yeux qu'il poserait sur sa mère lorsqu'il ouvrirait pour la première fois les paupières. Elle avait même songé à le donner directement à un orphelinat mais la plus grande de ses filles, âgée alors de 12 ans, l'en avait dissuadée par des arguments dont Lily n'avait jamais eu connaissance. Ce n'était donc pas sa « mère » qui avait prit en main le petit bout de chou qu'elle était, mais bel et bien sa sœur, la seule à lui porter l'attention dont un enfant avait besoin. C'était tout juste si la femme avait posé un seul regard sur elle depuis qu'elle était sortie de son ventre. Même les plus grosses bêtises l'indifféraient totalement lorsqu'elle savait qu'elles venaient de la bâtarde et dieu seul savait combien Lily en avait fait pour attirer son attention. C'était peine perdue, elle avait fini par le comprendre. Non, elle n'était pas la bienvenue... Comment se construire et s'épanouir lorsque notre naissance même n'était rien pour personne ? Et bien... On ne s’épanouit pas et on ne se construit qu'à moitié. Mais il fallait tout de même avancer et ce que fit Lily, de nombreuses années durant.

A ses 25 ans, une fois ses études terminées, Giorgia, l’aînée de la famille, avait décidé de quitter le « cocon » familial et ainsi prendre son indépendance, laissant la jeune tête blonde de 13 ans entre les mains absentes de leur mère et aux côtés de sœurs qui ne lui accordaient pas beaucoup plus d'importance que leur génitrice. Pour Lily, ce départ sonnait également le sien. Sans Giorgia, il était hors de question qu'elle reste dans cette maison où elle n'avait jamais été heureuse et où elle ne le serait jamais. Le nuit suivant le déménagement de sa sœur aînée, elle s'extirpa donc de la maison en douce, avec le strict minimum dans un sac à dos. S'en aller comme une voleuse n'était sans doute pas vraiment nécessaire. Son absence à elle passerait sans doute inaperçue et personne n'aurait tenté de la retenir de toute évidence, mais elle ne voulait revoir aucun de ces visages qui auraient dû être ceux d'une famille et qui n'avait été rien d'autre que de la froideur et de l’ignorance. Oui, quitter cette maudite baraque sans amour... Pour aller où, elle n'en savait fichtre rien. Elle se contenta de marcher de longues heures durant, oubliant de dormir, oubliant de manger, oubliant même presque de respirer, jusqu'à ce que son corps ne puisse plus la porter et qu'elle s'effondre dans un parc, à des kilomètres de ce qu'elle aurait aimé appelé sa maison. Ce fut les aboiements d'un chien qui la réveillèrent et elle se rendit compte, lorsqu'elle ouvrit les paupières, qu'elle avait été déplacée. Il était rare de trouver un parc doté d'un toit, c'était une évidence. Elle n'osa pas bouger pendant un long moment, de peur que les personnes qu'elle entendait parler à ses côtés ne lui veuillent du mal et ce n'est que lorsque l'une d'entre elle s'approcha pour lui faire boire de l'eau qu'elle se détendit. Elle apprécia ce geste, simple mais tellement affectueux et se dit que, peut-être, elle avait trouvé un nouveau foyer. Temporaire, sans doute, mais c'était toujours bien mieux que rien. Et en effet, le groupe de punks qui l'avait prise sous leurs ailes devinrent la famille qu'elle n'avait jamais eu. Une famille qui ne lui voulait que du bien, mais qui ne s'y prenait pas de la meilleure des façons. Elle touchait à peine à ses 14 ans lorsqu'elle fuma son premier joint et elle n'avala sa première pilule que quelques mois plus tard. C'était bien, de se sentir libre, de ne plus penser, de se contenter de respirer et d'apprécier le moment présent. C'était tellement bien qu'elle ne s'en passait plus et qu'elle finit par planer à quinze-mille des jours durant, si ce n'était des semaines. Elle en voulait toujours plus et plus elle en prenait, plus elle se coupait du monde et plus sa famille adoptive se faisait du souci. Ne sachant plus du tout comment la gérer et se doutant bien qu'elle allait leur causer bien des soucis, ils finirent par la laisser, à demi-inconsciente, devant la porte d'un orphelinat. Lily n'en sortit qu'à ses 16 ans, encore plus détruite que lorsqu'elle y était entrée, en manque de ce qui l'avait maintenue en vie et à la limite du bonheur tout le temps qu'elle avait passé avec cette famille qui n'avait finalement pas réussi à l'aimer vraiment elle non plus.

Sans doute dans l'espoir de les retrouver, elle se mit à errer de squat en squat, retrouvant les plaisirs de la drogue et les bienfaits de cette dernière sur son moral, mais aucun signe d'eux. C'était comme s'ils n'avaient jamais existé et le cœur de la jeune blonde se fendit encore un peu plus. Bientôt il n'en resterait plus que des cendres. Bientôt elle ne saurait plus comment tenir le coup... Au bout d'une petite année, elle finit par mettre fin à sa quête et, se sentant plus seule que jamais, elle fit en sorte d'être constamment perchée, à tel point qu'elle ne se rendit même pas compte que le bateau dans lequel elle avait décidé de dormir cette nuit-là s'éloignait du port avec elle à son bord. Ce qu'elle découvrit lorsqu'elle rouvrit ses yeux encore injectés de sang lui apparu comme irréel. L'île qui se trouvait en face d'elle était tout bonnement magnifique. Elle ignorait totalement où elle se trouvait ni combien de temps le trajet avait pu mettre – il  lui arrivait parfois de rester dans un demi-sommeil des jours durant – mais une chose était sure, vu les cargaisons dont le bateau dans lequel elle avait élu domicile était apparemment en charge de livrer, il y avait de la vie sur cette île. Pouvait-elle espérer y trouver une famille, elle n'en savait rien, mais elle allait bien voir. Elle allait bientôt avoir 17 ans, l'âge où les adolescents tentent tant bien que mal de se défaire des chaînes parentales, et pourtant, elle rêvait encore de ce dont elle avait été privée toute sa vie. Elle voulait savoir ce que ça faisait d'avoir une famille, mais elle savait en même temps que l'indépendance qu'elle s'était forgée au fil des années n'allait pas de pair avec ce désir. Elle ne pouvait s’empêcher d'en rêver cependant et rêver, c'est ce qu'elle allait devoir commencer par faire de toute évidence. Elle n'était pas encore totalement redescendu de l'endroit où les cachets qu'elle avait avalé l'avait mené et le joint qu'elle avait en ce moment à la main n'aidait en rien à son état. Un petit coin d'ombre dans la forêt qui se trouvait sur sa droite ferait l'affaire. Du moins, c'est ce qu'elle croyait...

Les morsures qu'elle subi de l'animal qui venait de se jeter sur elle eurent le don de la réveiller instantanément tant la douleur fut vive mais se débattre était tout ce qu'il y avait de plus inutile... Même ses cris restaient bloqués dans le fond de sa gorge... C'était peut être pour le mieux à bien y réfléchir. Qu'il la déchiquette, oui, pour qu'elle n'ait plus jamais à souffrir de ce cœur qu'on avait si peu irrigué. Qu'il l'a tue et qu'on en finisse... ! Mais non, le sort était bel et bien décidé à la laisser en vie, à tel point qu'elle ne mourut pas des blessures causées par cet énorme loup..., elle en devint un, un lycan, une créature des ténèbres, un monstre... Et Dieu que la mutation fut insupportable... L'envie de mourir n'avait jamais été aussi forte qu'en sentant son corps tout entier muter de l'intérieur. Elle naissait une nouvelle fois et ici encore et plus que jamais, personne ne voudrait d'elle...
CARACTERE
Un minimum de 10 lignes demandé. Soyez imaginatifs, décrivez tout ce que vous pouvez : son physique, certaines de ses réactions, etc...
Lily n'a aucune idée de ce qu'est la sociabilité puisqu'elle n'y a jamais vraiment été confrontée. C'est une gamine perdue, par ce qu'elle n'a jamais connu mais aussi et surtout par tout ce qu'elle a dû endurer durant cette enfance sans bonheur et cette adolescence de déchéance. Son existence toute entière s'est construite sur le rejet et l'un de ses souhaits les plus chers serait de découvrir enfin ce que veut dire l'affection et l'amour puissant qu'aurait dû lui porter sa mère. Face à l'indifférence de cette dernière, la jolie brune s'est forgé une carapace pour que jamais plus personne ne vienne augmenter sa souffrance et son mal être. Car oui, elle avait si longtemps pensé – et elle le pense sans aucun doute encore, sa toute nouvelle condition de lycan n'aidant en rien – que le problème venait d'elle et qu'elle n'était pas une personne appréciable et aimable. Comment grandir avec ce si grand manque de confiance en soit ? Lily se prenait parfois à se le demander, pensant même qu'il serait bien plus sage de ne plus chercher à avancer. Se couper du monde et de tout ce qui se passait autour d'elle avait été sa principale occupation, avant de fuguer, mais aussi après. Les drogues auxquelles elle a prit goût sont sans doute le meilleur moyen qu'elle ait trouvé pour oublier sa pauvre condition d'enfant non désiré et mal aimé et, malheureusement, ces substances bien loin d'être légales lui sont devenues indispensables. Elle n'est donc jamais vraiment présente, perdue dans des pensées heureuses que seuls un petit joint ou une petite pilule parviennent à lui apporter. C'est sans doute idiot, mais une part d'elle, une toute petite part, espère réellement que quelqu'un, un jour, saura lui tendre la main et lui montrer que la vie, si moche et cruelle soit elle, vaut bien la peine d'être vécue.
DERIERRE L'ECRAN
Je suis : Maëlle j'ai 23 ans. Voilà maintenant 1 ans que je fais du Rp. Je compte passer tout mon temps parmi vous. J'ai trouvé le forum grâce à : ses administratrices. Si je devais décrire le forum je dirais qu'il est sublime comme une rose dans un champ de ronces. Mon visage ressemble étrangement à Lily Loveless. J'ai bien lu votre règlement, d’ailleurs le code est Validé Mon dernier mot, c'est Bwwwwwwwaaaaaaaa.
Revenir en haut Aller en bas
THE EYE
avatar Admin

⊰ Localisation : Partout
⊰ Echoué depuis le : 08/05/2012

MessageSujet: Re: Lily Aaron   Lun 8 Juil - 23:11

Bravo ! Tu es à présent un habitant de l'île à part entière.
N'hésite pas à te mêler à la population,à te faire des amis, des ennemis, à faire des rencontres...
Et bien sûr, pour parler de tout et de rien, la partie flood te tends les bras !

(Et ta fiche dépote, lapin )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://whispersinthewaves.forumactif.fr
⊰ Humeur : Perdue
⊰ Emploi : Médecin
⊰ Localisation : Loin du monde, réfugiée dans mes souvenirs
⊰ Echoué depuis le : 02/06/2013

MessageSujet: Re: Lily Aaron   Mar 9 Juil - 9:08

Bienvenue en ces terres ma chérie !
Et tu me gardes un rp dis hein
J'aime ta fiche au fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⊰ Emploi : Propriétaire du complexe Hôtelier
⊰ Localisation : Partout
⊰ Echoué depuis le : 18/04/2013

MessageSujet: Re: Lily Aaron   Jeu 11 Juil - 19:50

Bienvenue  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar Invité


MessageSujet: Re: Lily Aaron   Ven 12 Juil - 0:39

Marchiii !  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lily Aaron   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lily Aaron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ❛❛ Ce monde m'insupporte... ❜❜ ☇ Aaron.
» (m) - AARON JONHSON - Matthew Alex Roswood
» Aaron Riley, The Wild Fang [Fini!]
» (M/LIBRE) Aaron Taylor Johnson - we can make the world stop
» Lily fait son trou ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Whispers in the waves :: Embarquement immédiat-